PRIÈRE DE RENONCEMENT (1)

 Pour discerner ses mauvais anges
Pour mieux leur résister
Pour leur ordonner de s’en aller

 AU NOM DE JÉSUS

Je renonce à Satan, à tous les liens avec l’occulte,
à l’action de Satan sur mon esprit, mon âme et mon corps,
et à tous les liens avec ses serviteurs.

JE RENONCE EN PARTICULIER À L'ESPRIT

de superstition, de sacrilège, d'imprécation, de malédiction,

de blasphème, d'orgueil, de superbe, de domination,

de vanité, de mépris, d'agitation, de confusion,

de dépression, de peur, d'angoisse, de désespoir,

de suicide, de folie, de rébellion, de désobéissance,

de division, de discorde familiale, de faiblesse, d'injustice,

de mensonge, de dissimulation, d'hypocrisie, de curiosité,

de médisance, de calomnie, de critique, d'indiscrétion,

de bavardage, de paresse, de luxure, de fornication,

d'adultère, d'énervement, de colère, de violence,

de vengeance, de haine, de rancune, de refus de pardonner,

de méchanceté, d'avarice, de convoitise, d'envie,

de jalousie, d’intempérance, d'alcoolisme, de drogue,

de boulimie, d'anorexie,

de maléfice, de sorcellerie, de divination,

et à tous les autres esprits de destruction :

l'esprit qui empêche de prier,

l'esprit qui empêche de dormir,

l'esprit qui empêche d'étudier,

l'esprit qui provoque les maladies,

l'esprit qui exacerbe les maladies,

l'esprit qui se met sur ma tête, sur mon dos, etc. etc.

***

Chers visiteurs, chers amis,

Je souhaite instaurer une "Good Newsletter" mensuelle moyennant un abonnement minimum de 90 centimes d'euro. Celle-ci ne sera mise en place que lorsque 1000 personnes s'y seront inscrites. Le but est bien-sûr de diffuser la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, mais aussi d'envisager dans les années à venir la fondation d'un petit centre d'accueil pour les personnes en mal de guérison et de délivrance. J'y songe depuis longtemps déjà. Le témoignage de l'un d'entre vous vient finalement de me pousser en ce 2 mars 2018 à solliciter votre aide par la prière et par des dons. Voici ce que cette personne m'a écrit : "Quand je pense que nous avions invité dans notre groupe de prière en 2004 le prêtre exorciste du diocèse... et qu'il nous avait dit qu'il renvoyait systématiquement les gens vers des psychanalistes ! Il est vrai que ce pauvre prêtre avait bien l'air d'être très troublé lui-même et aurait eu besoin d'un psy ! Cela a été un scandale pour nous (groupe de prière) et avons cherché à parler à l'évêque de [...] Il n'y a pas eu de suite à notre démarche." Ce témoignage n'est hélas pas le seul. J'en ai reçu d'autres du même genre émanant de divers diocèses de France...

Comptant sur votre prière et votre soutien financier, je vous bénis de tout coeur en demandant au Seigneur de vous combler de grâces matérielles, corporelles et spirituelles.

Entrez votre e-mail ci-dessous pour vous inscrire à la Good Newsletter