PRIÈRE DE RENONCEMENT (2)

Acte de renouvellement des vœux du baptême

 Moi (prénom), je renouvelle les vœux de mon baptême et je renonce à Satan, à ses pompes, à ses œuvres, à ses illusions, à ses mensonges et à ses agents et je m’attache à Jésus-Christ comme mon Seigneur, mon Dieu et mon Sauveur et je souscris aux enseignements de l’Eglise Une, Sainte, Catholique et Apostolique.

Pour que se renouvelle la grâce du Saint-Esprit

Seigneur Jésus-Christ, je te demande de renouveler en moi la grâce du Saint-Esprit ;
qu’elle me fortifie, m’éclaire et me conduise sur le chemin de mon combat spirituel.

 Déclaration de retrait et de récupération de la volonté

Sous la protection du Nom de Notre-Seigneur Jésus-Christ, je retire et récupère ma volonté si je l’ai livrée par moi-même – en connaissance de cause ou par ignorance – ou si elle a été livrée par une tierce personne à ma connaissance ou à mon insu, même par mes parents de n’importe quel degré de parenté, dans les générations passées ou présentes, pour toutes pratiques d’idolâtrie, avec ou sans sacrifice, d’occultisme et de sorcellerie, de magie noire, de contre-magie, de toutes formes de sorts, envoûtements, divination, voyance (cafédomancie, cristallomancie, taromancie, numérologie, astrologie, horoscope…), l’usage du plomb, du pendule, des imprécations, des incantations, des malédictions, des blasphèmes, de la jalousie et du mauvais œil, du spiritisme, de la médiumnité, de l’influence d’une religion non chrétienne ou de phénomènes chrétiens erronés, de toute superstition et de toute autorité spirituelle exercée d’une manière non conforme au dessein salvifique de Jésus-Christ.

Je déclare toutes ces œuvres nulles et non avenues, et je me transfère de tout mon cœur du domaine de l’occulte à celui de la Providence du Père céleste. Je pardonne à ceux qui m’ont fait du mal, je demande à Notre-Seigneur Jésus-Christ de verser sur moi (et sur mes enfants / sur ma famille) son Sang précieux ; qu’il me (nous) lave, me purifie, me protège et rompe tout lien entre moi et ces pratiques ainsi qu’avec leurs conséquences sur ma vie spirituelle, psychologique, psychique, physique, affective, familiale, sociale, professionnelle, dans le passé, le présent et toute réitération dans le futur, par l’intercession de la bienheureuse Vierge Marie, de saint Michel Archange, des anges et des saints.